Shutterstock

Nouvelles Politique

Sondage: gagner un peu le BBB, la coalition tombe à travers la glace

21 Octobre 2022

Dans les derniers sondages politiques de cette semaine, le BoerBurgerBeweging (BBB) ​​​​baisse légèrement, mais le parti de Caroline van der Plas se tient toujours sur un énorme gain. La coalition gouvernementale actuelle du VVD, D66, CDA et ChristenUnie s'effondre complètement. La confiance des électeurs en Pieter Omtzigt est élevée. S'il participe aux prochaines élections à la Chambre des représentants avec son propre parti, Omtzigt peut facilement devenir le plus grand.

Cette semaine, des sondages politiques ont été publiés par Maurice de Hond et I&O Research. C'est maintenant examiné de près, car dans cinq mois (mars 2023) auront lieu les élections du Conseil provincial. Cela se traduit également par la répartition des sièges au Sénat. Les résultats de ces deux mesures sont généralement remarquablement cohérents. Le VVD et le D66, les plus grands partis gouvernementaux, perdent un grand nombre de sièges. Dans les deux sondages, VVD sort sur 21 sièges, D66 sur 12 sièges. Cela signifie qu'ils perdent respectivement 13 et 12 sièges, soit une perte de 25 sièges. Le CDA est également plus que divisé par deux, laissant 6 sièges à De Hond et 7 sièges à I&O par rapport au nombre actuel de 15 sièges. La ChristenUnie reste stable avec 5 (le nombre actuel de sièges au parlement) à 6 sièges. A en juger par le sondage réalisé par De Hond, la coalition perd pratiquement 33 sièges. 

Selon I&O, une grande partie de ce soi-disant électorat, et notamment les électeurs du VVD, ira au BBB, au PVV et au JA21. Les électeurs déçus du D66 sont plus susceptibles d'opter pour une alternative à gauche sous la forme du PvdA et de GroenLinks. Avec 14 à 15 sièges, BBB reste pratiquement le troisième parti aux Pays-Bas après le VVD et le PVV. Cela signifie que le parti de Van der Plas a perdu quelque chose par rapport à il y a deux mois, lorsque BBB était encore à 19 sièges dans le sondage de De Hond. Mais avec un gain de 13 à 14 sièges, BBB reste sur une belle victoire. Tout comme JA21 d'ailleurs. Le parti de Joost Eerdmans est dans les sondages avec 10 à 12 sièges, contre 3 sièges actuellement au parlement (en savoir plus sous les sondages).

De Hond et I&O notent tous deux une polarisation croissante entre les partis de gauche et de droite de l'échiquier politique. La fragmentation est grande, avec sept partis obtenant chacun 10 sièges ou plus dans les sondages. L'ambiance est également très volatile, rapporte I&O. Seuls 21% des électeurs sont sûrs de leur vote aux prochaines élections législatives. Cela deviendra encore plus clair lorsque Pieter Omtzigt décidera de participer aux prochaines élections législatives avec son propre parti ou mouvement. L'actuel député indépendant n'a pas encore exprimé cette ambition. Si Omtzigt participe avec sa propre liste, selon le sondage de De Hond, il peut facilement sortir grand gagnant avec 28 sièges. Cela fait d'Omtzigt le plus grand parti des Pays-Bas d'un seul coup. 

Il décroche ensuite ces sièges notamment à BBB, qui doit céder 7 sièges par rapport au scrutin sans Omtzigt. PVV, JA21 et, dans une moindre mesure, SP, CDA et ChristenUnie proposent également des sièges à Omtzigt. Dans le cadre d'une élection avec Omtzigt, la coalition actuelle ne conservera que 40 des 78 sièges actuels au parlement.

Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir
boerenbusiness. Nl

Eric la grive

Eric est rédacteur en chef de Boerenbusiness† En tant que descendant d'une famille d'agriculteurs, le sang d'agriculteur coule dans les veines d'Eric. Il se considère comme un généraliste, mais avec une préférence pour l'économie, les tendances, les marchés et le marketing.
radar de pluie
Propulsé par Agroweer

Rester en contact

Ne manquez rien et inscrivez-vous à notre newsletter quotidienne gratuite