BB TV Jack van der Tak

« S'asseoir sur les mains dans une lime à azote ne fonctionne pas »

2 Juin 2021 - Editeurs Boerenbusiness - Commentaires 6

Cela lui a donné beaucoup de critiques et il dit que 4 membres ont démissionné. Néanmoins, le président de LTO, Sjaak van der Tak, pense dans une interview exclusive sur Boerenbusiness TV que son organisation a fait un pas en avant en faisant une proposition ambitieuse sur l'azote avec la nature et les organisations d'employeurs. "Si vous voyez des pourcentages de 70% arriver, vous ne pouvez pas vous asseoir sur vos mains."

Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cette vidéo ? Faites le nous savoir
commentaires
Commentaires 6
Abonné
sefO 2 Juin 2021
C'est en réponse à cela Boerenbusiness article:
[url = https: // www.boerenbusiness[/url]
Tout d'abord, il doit être clair si les mesures et les hypothèses sont toutes correctes, puis il faut étudier jusqu'au bout quelles parties qui ont arrangé ce mouvement ont un double agenda, et enfin et surtout, l'agriculture produit de l'azote et quel azote capte l'agriculture (lavé) le différence .
Que fait le reste des Pays-Bas (population, voiture, industrie, vol, etc.)
Quel sera l'effet si l'ammoniac vert est échangé contre l'ammoniac souvent nocif du reste des Pays-Bas
Ruud Hendriks 2 Juin 2021
@SjefO. Dans le secteur agricole, on dit souvent qu'il faut d'abord faire plus de recherche. En particulier, LTO a inversé à plusieurs reprises les ajustements que CDA et VVD avaient prévus au cours des dernières décennies, y compris la question de recherche. Le secteur en souffre désormais beaucoup car nous traversons des frontières que nous connaissons depuis des années.
(Un parallèle est reconnaissable dans les récentes lois sur l'élevage. Tout le monde se sent agressé alors que cela dure depuis environ 20 ans mais à chaque fois passé sous silence).
Concrètement, et il existe des chiffres fiables pour cela qui ne sont pas à discuter, la moitié de tout l'azote entrant aux Pays-Bas via les engrais et les concentrés étrangers est perdue via l'eau et l'air. en d'autres termes, seule la moitié est vendue comme produit (végétal & animal) ou engrais à l'étranger. 360 kg N par ha entrent aux Pays-Bas, dont 180 sont vendus et le reste est lessivé ou volatilisé.
Statistiques Pays-Bas suit chaque année ces importations et exportations d'azote et de phosphate des Pays-Bas.
roy 2 Juin 2021
Donc oui? Grâce à l'azote et au phosphate, les Pays-Bas voient vert. Avez-vous déjà vu ce sol sablonneux pauvre à l'étranger? Nous devons y aller avec la plante flétrie occasionnelle. Quels sont les idiots derrière tout ça ?
Pour chaque animal qui disparaît ici, une multitude d'énergie sera nécessaire à l'étranger et ces animaux devront venir ici pour être chargés à Rotterdam. Quelle est l'idée derrière ce genre de réglementation?
De toute façon, la nature et l'environnement n'en profiteront pas. Et l'économie en prendra un énorme coup.
Abonné
Jpk 3 Juin 2021
Un gaspillage d'euros dépensés en fdf et pov et Nmv ne sont pas à la table des négociations, donc les barils creux sonnent le plus fort.
Abonné
fermier du sud 3 Juin 2021
Ça ne restera pas avec 4 annuleurs si cette course vers le bas continue je peux vous le dire. Le polder avec toutes ces organisations n'est plus dans l'intérêt des supporters. Conclure toutes sortes d'accords ensemble pour être le seul secteur à livrer facilement n'est certainement pas le cas. Situation scandaleuse. Vos membres sont les Sjaak.......
Abonné
péta 4 Juin 2021
southboer a écrit:
Ça ne restera pas avec 4 annuleurs si cette course vers le bas continue je peux vous le dire. Le polder avec toutes ces organisations n'est plus dans l'intérêt des supporters. Conclure toutes sortes d'accords ensemble pour être le seul secteur à livrer facilement n'est certainement pas le cas. Situation scandaleuse. Vos membres sont les Sjaak.......
Pas seulement ces quelques autres membres. Malheureusement, la masse des non-membres est également entraînée dans l'abîme par ce modèle d'organisation du don ! C'est ce qu'ils appellent un co-bénéfice non rémunéré chez LTO !!!.
Vous ne pouvez plus répondre.

Quelles sont les cotations actuelles ?

Consultez et comparez vous-même les prix et les tarifs

Actualités Mest

FrieslandCampina et Rabo se concentrent sur la fermentation du fumier

Actualités L'azote

Azote et phosphate au-dessus du plafond renforcé d’ici 2025

Fond Humeur azotée

Aerius, errata et autres données impures

Fond Humeur azotée

Inspection du Cabinet et personnages de Van der Wal

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login