Shutterstock

Opinie Joost Derk

Est-ce le point de basculement de la livre turque ?

22 Juin 2023 -Joost Derks

La livre turque a perdu 90 % de sa valeur au cours de la dernière décennie. Pour renverser la vapeur, la banque centrale turque a abandonné sa politique de taux bas et a fortement relevé son taux directeur aujourd'hui. Cependant, il en faut plus pour une reprise durable de la lire.

Presque partout dans le monde, les banques centrales ont relevé les taux d'intérêt ces dernières années. Il s'agit d'un moyen éprouvé de contrôler la hausse de l'inflation. Des taux d'intérêt plus élevés rendent plus coûteux pour les ménages et les entreprises d'emprunter de l'argent, ce qui réduit les dépenses et les investissements. L'expérience montre qu'il vaut mieux accepter le refroidissement de l'économie et le risque associé de récession, plutôt que de laisser l'inflation galopante. Pendant des années, la Turquie a fait exception à la règle. Le président Recep Tayyip Erdogan était convaincu qu'avec le soutien de taux d'intérêt bas, l'économie se tirerait d'affaire. Après une décennie extrêmement douloureuse, le pays opte désormais pour un taux d'intérêt différent.

Forte hausse des taux d'intérêt
A 11h ce matin, le nouveau président de la banque centrale Hafize Gaye Erkan a annoncé que le taux directeur serait relevé de 00% à 8,5%. En réponse, la lire a chuté de 15 %. Une très forte hausse des taux n'est pas unique. Fin février de l'année dernière, par exemple, le taux d'intérêt russe est soudainement passé de 3 % à 9,5 %. Cela s'est produit à l'époque en réponse à l'invasion de l'Ukraine, qui a initialement porté un coup dur au rouble russe. Dans la période qui a suivi, la monnaie russe a pu se redresser, en grande partie grâce à la hausse des revenus des exportations d'énergie en raison du prix élevé du pétrole. Ce vent arrière doit manquer la lire.

Erkan obtiendra-t-il l'espace?
La monnaie turque a perdu plus de 90 % de sa valeur par rapport à l'euro au cours de la dernière décennie. Il reste à voir si Erkan recevra l'espace d'Erdogan pour mettre structurellement fin à cette chute libre. La hausse des taux d'intérêt d'aujourd'hui n'est pas une coïncidence. D'un point de vue économique, la Turquie s'est peinte dans un coin qu'il fallait faire quelque chose. Bien que l'inflation ait légèrement diminué par rapport aux 85 % enregistrés en octobre de l'année dernière, elle est toujours supérieure à 40 %. De plus, les réserves de change ont chuté rapidement ces derniers mois, la banque centrale les ayant utilisées dans une tentative vaine de soutenir la lire.

L'Argentine comme un spectre
Si la Turquie avait continué sur la voie qu'elle avait choisie, elle n'aurait pu que suivre l'Argentine. L'inflation y est montée à 114 %. Malgré le fait que le taux directeur est passé de 2022 % à près de 40 % depuis le début de 100, la banque centrale est incapable de contenir l'inflation et de restaurer la confiance du public dans le peso. Comme mesure d'urgence, l'Argentine envisage d'échanger sa propre monnaie contre le dollar américain. Ce n'est clairement pas si loin en Turquie pour le moment. Mais il est vital que la hausse des taux d'intérêt d'aujourd'hui soit vraiment le début d'un virage politique, plutôt qu'une mesure d'urgence ponctuelle. Incidemment, cela garantit que le monde monétaire regarde maintenant la lire avec beaucoup plus de tension et moins de résignation qu'au cours de la dernière décennie.

Joost Derk

Joost Derks est spécialiste des devises chez iBanPremier. Il a plus de vingt ans d'expérience dans le monde des devises. Cette colonne reflète son opinion personnelle et n'est pas conçue comme un conseil professionnel (d'investissement).

En savoir plus sur

Joost Derk

Podcast Monnaie avec Joost Derks

"Les taux d'intérêt seront certainement plus bas à la fin de l'année"

Opinie Joost Derk

Le Brésil et le Chili sont loin devant l'UE et les États-Unis en termes de taux d'intérêt.

Opinie Joost Derk

L’objectif d’inflation de la Turquie est aussi absurde qu’ambitieux

Opinie Joost Derk

Les incendies de banque sont bons pour le dollar

Rester en contact

Inscrivez-vous et recevez chaque jour les dernières nouvelles dans votre boîte de réception